Ciel

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour échapper à la loi de la gravité
découverte par Newton
pour contrebalancer la gravité
sans nom de la misère du monde

Je marche en regardant le ciel

Le Ciel
avec un C qui sait
et un L aile qui élève

Le ciel des eaux du haut
seule certitude en ce monde
qui appartient à tous et à chacun

je marche en regardant le ciel
je collectionne les couchers de soleil
je m’émerveille de la magnificence des couleurs
je me noie dans les bleus de l’azur à l’outremer
je cherche les images dans les nuages
je reçois en cadeau la force de la lumière

je suis
la mouette
la chouette
l’étourneau
la linotte
la bécasse

je suis tous ces noms d’oiseaux
de passage-volage-sans cage-au ramage-sans âge
qui s’envole dans l’Immensité sans ambages
d’un vide au plein sans péage

Confidence sans message :
un jour dans un orage
je m’envolerai sans bagage
et disparaitrai sans mirage
quelques cendres se disperseront sans tapage
loi de la gravité en adage

 

Silence

Il est des silences
comme
un puits sans fond où la pensée n’ose pénétrer
un mur où dégoulinent les émotions
un moulin où le vent de la violence s’épuise
un nuage sombre qui bloque l’horizon
un mur où rebondissent les fantasmes
un alibis pour un miroir aux alouettes
un palais où le temps se repose

Il est des silences

complice
pesant
rieur
vibrant
glacé
confondant
profond
assourdissant

Il est un silence
où les mots n’existent plus

silence
d’une harmonie intérieure
reliant le haut et le bas
l’Immensité du cosmos aux particules élémentaires

S I L E N C E

Et au plus secret de ce silence
la Vie de la Vie

Chut !

 

 

Alerte

Un cri nouveau s’est enfanté
espoir désespéré
lumière ras de marée
délire en ire

Un cri s’est échappé des big data
les polices le recherchent
les médias s’affolent
l’armée se mobilise

Trop longtemps enfermé
un cri d’alarme s’est libéré

Il frôle les maisons
pénètre sous les portes
se faufile dans les bouches ouvertes
tambourine les cœurs creux

Ce cri tapageur hurle sa douleur
de rencontrer des captifs
enchainés à la conservation d’actifs
emmurés dans un auto égo

C’est un cri d’AMOUR

Il bombarde les consciences
de vibrations cosmiques
fragilisant les comportements normés
détruisant les règlements innés

Les personnes atteintes
ont des agissements embarrassant
embrassant les passants
distribuant leur argent

Pas d’affolement
Je ne l’ai entendu qu’en rêvant