F R A G I L E

Que dit ce mot
F R A G I L E

Il est formé de la lettre
F qui se prononce Feu
R qui se prononce Air
suit
AGI

Et ainsi ce mot dit
Feu – air – agi

Quand je me sens fragile
je laisse
le feu et l’air agir en moi
le feu qui purifie et réchauffe
l’air invisible qui élève la flamme

La fragilité devient cette force
qui déconnecte de l’eau et de la terre
des émotions et de la matière
et élève vers le sensible et l’éther

La fragilité est cette puissance
qui permet dans les moments privés de liberté
de ressentir des espaces intérieurs
remplis de fleurs sauvages agitées par le souffle

« Bienheureux soient les fêlés
car ils laissent passer la lumière »
Michel Audiard

Musique en sol

Encapuchonné dans la solitude
perfusion de musique sur les oreilles
regard absent aspiré vers l’intérieur

les pieds martèlent le sol
rythme et rite de l’oubli

les pieds martèlent le sol
danses rituelles des ancêtres

les pieds martèlent le sol
rage de l’exil

les pieds martèlent le sol
des volcans crachent la révolte des oubliés

les pieds martèlent le sol
vomir les dieux et leurs promesses illusoires

les pieds martèlent le sol
des feux follets protecteurs jaillissent

les pieds martèlent le sol
la colère s’enfonce dans la terre

un sourire se dessine
magique pouvoir de la musique

sol do ré bémol
sol sol sol sol sol …..

Métamorforme

De l’informe naît une forme
elle contient de l’information
qui appelle la révélation de la forme
vers la transformation

la fragilité et l’inconnu ouvrent
la fécondation de la forme

la vibration traverse nos ombres et
ensemence l’inattendu

le futur pousse à
porter le soleil sur le dos

l’esprit s’enracine
dans les ailes perdues de nos épaules

le souffle et sa lumière animent les cellules

le silence entre le bruit des mots
pénètre l’ineffable
devient le soupir de celui qui aime
dans l’énergie de l’instant

l’intuition est le murmure de l’âme
de l’informe à la métamorforme

%d blogueurs aiment cette page :